Recherche

Berthe aux doigts de fée

LE DIY DES FAMILLES

La folie du rangement continue !

« Bon, maintenant, ça suffit ! ». Je vous vois déjà en train de râler, « elle nous casse les pieds, Berthe, avec sa folie du rangement de rentrée ! ». Promis, c’est la dernière semaine que nous en parlons et puis après on passe à un autre thème. Mais quand même, c’est plutôt bien de recycler et de fabriquer des choses utiles, avouez ?!?!?! Ce coup-ci, nous allons créer une jolie boîte de rangement transportable avec une vieille boîte à chaussures. Allez, au travail !

Les deux pieds dans le ciment

Cette semaine encore, Berthe est resté bloquée sur le thème du rangement. Dans la bibliothèque, les livres ne tiennent pas en place et ça l’agace ! Alors si nous fabriquions un cale livres. L’année dernière, déjà, nous vous montrions comment recycler les petites figurines des menus enfant (Recyclage des figurines de menus enfant + béton). Et bien ce coup-ci, c’est un nain de jardin qui va faire la police chez les livres. Ce bricolage demande du materiel mais il n’est pas si compliqué qu’il y parait.

Ça y est, la rentrée est passée. Les enfants sont à nouveau à l’école. Chaque petit a plein de nouveaux cahiers, classeurs et autres stylos pour lesquels il faut faire de la place prés du bureau. Ce moment de l’année me donne toujours envie de tout réorganiser, bien ranger, structurer, pour mieux travailler évidemment ! Du coup, cette semaine, mon côté Berthe est au taquet et je vous propose donc, carrément, de fabriquer une étagère et vous allez voir que ce n’est pas si compliqué.

Fais tes lacets toi-mêêêêême !!!!!!!!!!

Aujourd’hui, je vous propose le bricolage le plus simple de l’année mais aussi le plus utile, digne d’une école Montessori. J-5 avant la rentrée des classes, il est temps que vous preniez un moment pour apprendre à vos enfants comment faire leurs lacets seuls. Car, oui, aussi dingue que ça puisse paraître, un bon paquet d’enfants, à force de chaussures à scratches, arrivent au CM2 sans savoir faire leurs lacets eux-mêmes, voir juste des noeuds corrects ! Alors, au boulot car ce n’est plus possible. Et tant que vous y êtes apprenez leur, aussi, à faire les doubles noeuds 😉

Le collier de Josiane

Cet été, nous avons passé une semaine avec Josiane et elle avait vraiment un très joli collier qu’elle avait fabriqué avec ses cousines. Berthe a eu envie de lui piquer l’idée pour vous l’expliquer car il va sûrement vous plaire à vous aussi ce collier. Le matériel est facile à trouver et il est du plus bel effet ... vous me direz ce que vous en pensez.

Paniers d’été

Quand il fait beau et chaud comme ça, on a envie que l’été soit partout, même dans la maison. Alors la déco se rafraîchit ! Pour ce faire, Berthe nous propose, cette semaine, de décorer des paniers en osier. Vous pourrez vous en servir pour aller à la plage ou au marché mais aussi et surtout les disperser dans la maison pour y ranger des trucs ... et ça, ça fait vraiment été. Allez, au boulot !

Attrape rêves Indien

L’année dernière à la même époque nous avions fait tout un mois sur le sujet des indiens. (Et si on jouait aux petits indiens ? Une couronne d’indien sinon rien ! Et maintenant les flèches) Et pourtant Berthe ne vous avait pas montré comment faire un attrape rêves. Le tissage central est un peu compliqué mais il peut être remplacé par un napperon en dentelle ou autre mandala. Ensuite, il suffit de récolter tout ce qui traîne dans la maison, ficelles, rubans, perles, plumes ... d’assortir l’ensemble et de faire pendre tout ça de façon symétrique et harmonieuse. Allez hop ! Au boulot !

Petit théâtre d’été

Qui n’a pas fait des petits spectacles avec les cousins ou les copains l’été quand nous étions enfants. Maintenant, il y a les consoles, les téléphones, les séries ... Alors, cet été, Berthe propose à nos petits de revenir aux basiques avec plus de créativité et d’imagination. Elle vous montre comment fabriquer un mini théâtre de marionnettes avec une boîte à chaussures, des pics à brochettes, des crayons, du papier et du carton. Simplissime et amusant.

On se la raconte

Ces vacances, nous les passons au bord de la mer Adriatique. Ici, pas de sable fin comme sur les belles plages de mon sud-ouest natal, mais plutôt de beaux et doux galets. Ça et la pénurie de jeux pour les enfants ont suffi pour faire germer une idée du côté Berthe de mon cerveau. Et si nous faisions des dessins sur quelques galets et que nous les plongions dans un sac pour les piocher et se raconter des histoires selon ce qui sort du sac. Il était une fois, une sirène qui rêvait de prendre l’avion pour aller voir les fleurs des montagnes ...

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑